Lutte gréco-romaine Lutte gréco-romaine
En lutte gréco-romaine, les lutteurs commencent leur assaut en position debout et essaient d'envoyer leur adversaire au tapis. Ils doivent porter toutes leurs prises au-dessus de la ceinture, l'usage des jambes étant interdit.

En lutte gréco-romaine, les lutteurs commencent leur assaut en position debout et essaient d'envoyer leur adversaire au tapis. Ils doivent porter toutes leurs prises au-dessus de la ceinture, l'usage des jambes étant interdit. La lutte gréco-romaine, particulièrement populaire en Europe, émerge vers le milieu du XIXe siècle en France dans la région Bourguignonne. Le Lyonnais Exbrayat en serait à lorigine. Sa caractéristique réside dans le fait que les adversaires doivent porter toutes leurs prises au-dessus de la ceinture, l'usage des jambes étant interdit pour marquer des points comme pour se défendre. Croche-pied, plaquages et utilisation des jambes pour assurer une prise sont interdits. Les lutteurs de lutte gréco-romaine commencent leur assaut en position debout et essaient soit d'envoyer leur adversaire au tapis, soit de recourir à des prises pour le faire tomber.







Trouvez un club d'arts martiaux Lutte gréco-romaine pres de chez vous :





GuideArtsMartiaux.com © 2018 Reproduction interdite - Ne pratiquez aucun sport sans un avis médical - Mentions légales